Celtique Warriors

Ce forum est pour l'alliance'' CELTIQUE WARRIORS '' de bahagon.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ZELLION

Aller en bas 
AuteurMessage
nakoris
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 24
Localisation : Lachenaie, qc
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: ZELLION   Dim 25 Nov - 0:31

Prologue

Il est des histoires abominables sur les terres dévastatrices de Délos qui peuvent en faire cauchemarder plus d'un. Celle-ci, ne pourra que vous faire réfléchir sur le sens d'une vie, celle de Zélion, jeune Atlante brillant de la cité d'Éclèrza.

Éclèrza, cité magnifique des dragons bleus et des Atlantes qui y consacrent leurs vies. L'éducation des bestioles ne se fait pas si facilement et il faut passer par une université très stricte pour y apprendre les rudiments. Cependant, c'est en dernière année de cette même université que l'on vous apprend que l'élevage de vos dragons se feront selon vous et votre manière d'être. La moitié de vos années à galérer dans des apprentissages plus difficiles les uns que les autres ne vous auront donc servi à pas grand chose.

Éclèrza, c'est tout d'abord une cité qui vit également pour le bleu, comme ses dragons. Chaque petite parcelle de béton est bleutée et la force magique la plus courante se retrouve dans cette teinte si aimée des Atlantes de cette partie du monde. Le saphir est source naturelle à Éclèrza et chacun tire ses forces de ces pierres précieuses. Enfin, seul les mages peuvent en tirer grand profit. Il est d'habitudes que chaque famille soit de sang pur. Soit des mages, soit des dragonniers. Un mélange entre les deux seraient créatrices d'un être trop spécial qui créerait un déséquilibre dans le monde, découvrant de telles choses inconnues jusqu'alors que les Atlantes pourraient courir à leur perte.

Arrêtons-nous quelques secondes sur l'environnement. La cité est coincée au fin fond d'une vallée, comme suspendue au-dessus d'un ravin dont le fond n'est visible qu'à l'apogée de la trajectoire du Soleil - c'est à dire à neuf heures du soir. Les nombreuses cascades qui s'élancent des hauts plateaux jusqu'au fin fond du ravin prennent sources dans le grand océan. C'est pourquoi Éclèrza reste pour une grande majorité de personnes une simple idéologie d'Atlantes et donc, un mythe. Les seuls arbres poussant dans la cité sont les peupliers blancs, signe de résurrection. Ceux-ci représentent celles des dragons qui ne meurent jamais. Tels des phénix, ils renaissent de leurs coquilles, laissées dans les nids très profonds creusés sous les arbres géants; prêts pour une nouvelle vie. La vie des Atlantes est, quant à elle, assez longue. Plus longue la moyenne humaine. Arrivé à quelques 351 ans, l'érudit du village ne dépasse pas encore le record de don propre, arrière-arrière-arrière-arrière grand-père qui vécut jusqu'à l'âge de 432 ans.
L'érudit du village, Zitox, est d'une grande sagesse. Sa tanière se trouve plus en aval de la cité et tout y est fait de bois, bois de peupliers blancs. C'est de ceux-ci également que les Atlantes mages tirent leur magie. Quelques grands sortilèges, dangereux ou non, ne sont connus que de ce grand Atlante.

Revenons à la cité, à l'université des dragonniers précisément, c'est là que commence une longue épopée qui promet de tenir en haleine son principal figurant: Zélion.
"Alors Zélion, t'es encore dans les parages? On ne t'as pas dit que cette école c'était pas pour les mauviettes?" dit Zitrez, un des élèves les plus doués de la dernière année de l'université. Il était en compétition avec le jeune Zélion issu de famille pauvre qui n'utilisait son temps qu'à l'étude des dragons ainsi qu'à lire de vieilles légendes écrites par les érudits sur les magies du monde. Zitrez était un des rares blonds d'Éclèrza, c'est aussi pour cela qu'il était pris comme un être à part entière. Son nez remontait pourtant en groin, comme les porcelets des petites forêts, mais sa connaissance irréfutable des dragons laissait les autres pantois et les obligeait à le respecter malgré le moindre défaut qu'on puisse le trouver. Qu'est-ce qu'on pouvait lui en trouver pourtant! Arrogance, son nez, ses yeux qui paraient parfois en sucettes, ses pieds déformés de telles manières que le cordonnier de la cité avait dû lui faire des chaussures sur mesure qui donnaient l'air d'être triangulaire et finalement ses mains n'arrêtaient pas de bouger dans tous les sens. Les érudits avaient bien essayé de faire arrêter ce phénomène mais même les couper n'aurait, selon Zitox, aucun effet, elles bougeraient toujours.
"Fous-moi la paix Zitrez, j'ai pas envie aujourd'hui." rétorqua Zélion.
-Oh! Dommage, tu as pas envie? C'est bête parce que moi oui." Les autres entourant le blondinet ricanèrent comme des hyènes. Zitrez bouscula alors Zélion et celui-ci finit indubitablement par tomber, cassant une boule de verre censée contenir sa propre âme de dragonnier. Il avait fallu beaucoup de concentration ainsi qu'une douzaine d'heures à Zélion pour la finir. Un souffle magique s'en échappa et rien ne permettait de le récupérer. Zélion, frustré et en colère sauta sur Zitrez qui fut immédiatement protégé par ses amis chiens de gardes. Zélion fut couverts d'hématomes lorsqu'il rentra chez lui et ses parents n'eurent comme paroles de le punir pour avoir provoquer les autres Atlantes. Pour ses parents, il fallait toujours rester calme et ne pas répondre aux autres, il fallait s'effacer pour mieux être. Une philosophie que ne partageait pas Zélion. Lui, jeune Atlante, voulait être un grand dragonnier et un grand autre chose. Autre chose que Zitox lui avait prédit mais ne souhaitait pas encore le partager avec lui car cela lui semblait trop tôt et trop dangereux.



Chapitre I: Un départ précipité.

Zélion, outré de l'offense que les chiens de Zitrez lui avaient fait, s'en alla mécontent voir Zitox. Son entrée fut fracassante. Après avoir déjà passé sa lame sur tous les arbres sur son chemin, les écorchant à vifs, il tapa du pied la porte d'entrée de l'érudit, la sortant de ses gonds, et se précipita à l'intérieur. Ce qui semblait être de la rage et de la haine se transforma rapidement en détresse. Zélion s'assit à la table des potions du mage et sanglota. Zitox qui n'avait pas bronché depuis l'arrivée du jeune atlante s'enivrait des nouvelles senteurs de différents mélanges de fleurs qu'il avait expérimentés.

"Eh bien, quelle senteur! Rose-Capucine-Jasmin. Une réussite, tu veux tester Zélion?
-Il se passe des choses graves et vous ne pensez qu'à vos mélanges de senteurs! Comment faites-vous?
-Des choses graves? Eh bien: il me semble qu'Éclèrza est toujours debout, la vie bouillonnante que nous lui connaissons est encore présente, les peupliers blancs sont toujours debout et les saphirs luisent de mille feux. Qu'est-ce qui ne va pas?
-Vous avez encore et toujours les mots pour détourner les choses et faire culpabiliser les personnes de leurs petits soucis. Que puis-je répondre à cela maître?
-Les réponses sont fortuites dans ce genre de cas, cher Zélion. Mais dis-moi ce qu'il s'est passé. Ton regard semble apeuré.
-J'ai encore eu quelques ennuis avec Zitrez.
-Ah le jeune Zitrez, une vraie crapule certes, mais brillant élève! Que t'es-t-il arrivé donc?
-Mon âme de dragonnier s'est enfuie!
-Je vois.
-Je perds mon âme de dragonnier, ce qui m'est de plus cher au monde et vous, vous voyez simplement! Je ferais mieux de partir!
-Tu peux. Mais sache simplement que rien n'est dû au hasard. Ou plus ou moins. Un homme très bizarre que j'ai rencontré sur les hauts plateaux à des lieues d'ici m'a raconté que les Dieux du monde, peu importe les noms que nous leur donnons, seraient en proie à une folie puérile depuis des milliers d'années et que nos destins seraient tous entremêlés sur un jeu d'échec géant représentant clairement notre monde connu et que seuls quelques coups de dés nous feraient avancés comme nous le faisons.
-C'est absurde.
-Parfaitement, c'est pour cela que cette hypothèse me parait totalement plausible.
-Et pour mon âme alors, c'était un coup de malchance des Dieux?
-J'irai jusqu'à dire: de chance!
-Vous me semblez pâle maître, seriez-vous malade? Ou avez-vous complètement perdu l'esprit?
-Je n'ai jamais aussi été sûr de moi-même! La prophétie est en train de se réaliser! Sans ton âme de dragonnier en main, tu pourras devenir un autre quelque chose de grand! Car devenir dragonnier sans ton âme dans cette boule de cristal est une chose facile à concevoir et à construire. Mais avec celle-ci tu ne pouvais pas devenir autre chose qu'un dragonnier! Il est temps pour toi de t'en aller d'ici.
-Oui je vais aller me coucher, ces histoires me brisent les neurones.
-Non ce que je veux dire Zélion, c'est qu'il est temps que tu quittes Éclèrza! Un grand quelques chose va venir ici, et tu ne dois pas y assister.
-Mais où vais-je aller?
-Seuls les Dieux le savent!"

C'est sur cette note de doutes et de mystères que Zélion s'en alla bredouille de chez Zitox. Sur le chemin du retour il vit les traces malheureuses qu'il avait laissées sur tous les peupliers blancs. La tristesse de tant de sagesses saccagées en quelques seconde l'envahit. Blasphémateur, voilà comment on traitait ce genre de cas dans la cité. Les hérétiques n'étaient pas traités de manière douce et ne vivaient généralement que très peu après leurs fautes commises. Le conseil de la cité s'arrangeait toujours pour faire passer leur mort pour un accident arrivé fortuitement. Le dernier avait été mal dirigé. En effet, la commission des meurtres commis malhabilement (MCM) avait dû entrer en matière pour cacher cette omission par négligence du conseil. Il avait été difficile de faire croire que l'orgue du troisième étage de la chapelle avait parcouru une dizaine de mètres sur le sol puis s'était lancé à travers les carreaux de la fenêtre alors qu'aucun prêtre n'était présent ce jour-là.

Zélion était de retour chez lui, il s'était décidé à partir comme Zitox le lui avait prédit, mais comment allait-il annoncer cela à ses parents, dragonniers depuis toujours et qui attendaient de leur fils, un revenu bon pour subvenir à leurs besoins?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lerangdesheros.forumsactifs.com
 
ZELLION
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» avis daiwa zellion hd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celtique Warriors :: Archives round 1 :: librairie-
Sauter vers: